Après avoir utilisé une Wemo pour la domotique me voici reparti sur un nouveau projet.

J'ai récemment quitté mon appartement pour une maison, j'ai donc maintenant plus de place pour travailler et surtout plein de projets en tête, notamment une grosse installation de domotique basée sur le protocole Zwave. Et comme il me faut un serveur central plutôt que d'en acheter un tout fait ou d'acheter un dongle USB Zwave, j'ai plutôt acheté un Raspberry et une carte d'extension Zwave appelée RaZberry disponible ici.

Voici quelques photos du hardware:

Raspberry Modèle B+

 

RaZberry

RaZberry monté sur Le Raspberry

La température estivale actuelle m'oblige à utiliser mon climatiseur, mais afin de pouvoir retrouver un appartement frais à mon retour du travail sans être obligé de laisser le climatiseur allumé toute la journée, et gaspiller de l'électricité inutilement j'ai décidé de trouver une solution.

Le plan est simple:

  1. Pouvoir allumer et éteindre l'air conditionné à distance via mon iPhone
  2. Avoir accès à la température intérieure de mon appartement sur mon iPhone à distance (prochain article)

J'ai d'abord commencer à chercher une solution pour pouvoir faire ça avec mon Raspberry comme je l'ai déjà présenté en partie dans un précédent article ici. mais la conception manuelle d'un tel équipementrevient assez cher, j'ai calculé rapidement une centaine de dollars.

J'avais déjà lu à propos d'une plug programmable contrôlable via un iPhone la WeMo fabriquée par Belkin. J'ai donc cherché et finalement le modèle WeMo Insight Switch revient à moins de 80$ avec taxes (ou moins de 70$ pour le modèle WeMo Switch qui a quelques fonctions de moins).

Le choix fait j'ai accouru dans la boutique la plus proche pour m'en procurer une !

Et après une configuration assez rapide malgré quelques difficultés de connexion la voici prête au test.

Je réussit a la contrôler très efficacement via le wifi localement, mais lorsque je connecte mon iPhone en mode 3G/LTE, j'avais quelques réticences concernant la réactivité du produit et pourtant c'est presque instantané (moins d'une seconde lorsque la communication est établie) pour ce qu’est de la durée pour connecter l'iPhone a la WeMo via internet en général l'opération prend moins de 5 secondes.

J'ai calculé après quelques jours d'utilisation que mon économie d'électricité avec le climatiseur serra environ de 10$/mois soit en tenant compte que je l'utilise environ 5 mois 50$/an ce que me rentabilise l'équipement en moins de 2 ans. J'ai calculé que mon climatiseur fonctionnerait environ 3 fois moins longtemps qu'avant. (sa consommation moyenne est d'environ 600W)

J'ai également fait le test avec mes équipements de télévision (TV, Nitendo Wii, PlayStation 3, chargeurs, etc), je souhaitais pouvoir couper l'électricité afin de ne pas laisser en veille tous ces équipements, mais j'ai constaté que la consommation de tous ces équipements en veille est de moins de 8 Watts soit 190W par jour ou 69,3KW par an soit dans mon cas moins de 6$ par année (calculé sur le prix moyen de mes factures). Le cout excessivement bas de l'électricité au Québec ne me permet pas de rentabiliser l'investissement d'une WeMo pour mes équipements de TV.

Mes seuls points négatifs concernant la WeMo Insight Switch sont la documentation, les instructions fournies sont très simplifiées et l'information en ligne est difficilement accessible et uniquement en anglais. j'ai aussi constaté par la suite que ma WeMo n'accepte pas plus de 15 Ampères (mon climatiseur est à 12A, Ouff !) et elle n'accepte que le 110V 60Hz (Modèle vendu en Amérique du Nord).

 

La carte de crédit ça fonctionne comment ?

Les banques ont toujours promu leurs systèmes de sécurité notamment avec les cartes de crédit et pourtant !

Au début des cartes de crédit, c'est la technologie de la bande magnétique qui fut retenue, mais aujourd'hui cette technologie même si elle est toujours utilisée est vouée à disparaître.

C'est la technologie a puce qui a fait son entrée il y quelque année qui la remplace aujourd'hui. Mais une nouvelle technologie de paiement est apparue récemment; le NFC la technologie de paiement sans contact.

Sans rentrer dans les détails cette nouvelle technologie est de loin la moins sécuritaire des 3.

•En première position a a le système de puce qui nécessite un contact direct et prolongé de la puce avec la borne de paiement et pour valider vous devez entrer votre NIP.

•Ensuite vient la bande magnétique qui par simple glissement permet de lire la carte et ne requière qu'une signature, pour copier la bande magnétique il suffit de placer juste en avant du lecteur un autre lecteur qui souvent se contente de copier le numéro, la date d'expiration et le nom du propriétaire.

•Et en dernier le NFC (Near field communication ou communication en champ rapproché) cette technologie est basée sur une fréquence radio. Le lecteur envoie un signal que la carte récupère pour produire de l'électricité et alimenter sa puce. Avec cette énergie la carte renvoie son numéro et sa date d'expiration. Cette technologie n'est totalement pas sécuritaire il suffit a une personne de passer proche de votre carte avec un lecteur pour en obtenir le numéro et la date d'expiration. Même si les paiements de plus de 50$ requièrent d'entrer votre NIP ou de signer le reçu. Rien n'empêche le voleur de se servir de votre numéro de carte pour faire des achats sur internet. En effet il en est de la responsabilité du commerçant de vérifier que vous êtes bien le titulaire de la carte. 

Chaque banque facture des frais aux commerçants pour chaque opération par carte, habituellement ces frais varient entre 2% et 5%, mais lorsque les clients font des réclamations le commerçant concerné voit ses frais augmenter, parfois plus de 30% lorsque leurs business sont basés sur l'arnaque.

Donc les institutions financières Visa ou MasterCard n'ont aucun intérêt à couper leurs liens avec ces commerçants frauduleux, ils se font des millions de dollars en laissant des voleurs arnaquer leurs clients.

J'ai donc décidé de supprimer le NFC de toutes mes cartes de paiements.

Retirer le NFC, possible ?

Je suis client RBC et j'ai une carte de débit et une carte de crédit MasterCard, je suis donc allé voir ma banque j'ai pu faire désactiver le protocole NFC des méthodes autorisées sur ma carte de débit. Pour la carte de crédit MasterCard Paypass  ou Visa Paywave, c'est autre chose on ma demandé de les appeler directement, et leur réponse : Impossible de désactiver le NFC !

Les banques nous forcent donc à utiliser une technologie non sécuritaire sans prendre aucun risque, et ils vous garantissent un remboursement en cas de fraude sur votre carte. Mais uniquement si vous n'avez pas plus de deux réclamations à votre dossier au cours des 12 derniers mois (http://www.mastercard.ca/fr/paypass-tapez-et-partez.html) donc si votre carte est copiée et utilisé régulièrement pour effectuer des opérations de débit vous n'aurez d'autres choix que de réclamer le remboursement et de faire changer votre carte par une ayant un numéro différent.

Cependant, j'ai décidé de prendre les choses en main moi même et de rendre le NFC inutilisable physiquement sur ma carte.

Pour désactiver ma carte, je n'ai pas utilisé de code ni de piratage. J'ai simplement coupé le circuit électrique de l'antenne NFC. Voici un petit schéma qui représente l'antenne qui fait le tour de la carte :

 

J'ai tout simplement percé un petit trou dans ma carte du côté opposé à la puce: (attention à ne pas percer la bande magnétique)

En regardant bien sûr l'image ci-dessous, on peut apercevoir le cuivre de l'antenne dans l’épaisseur de la carte.

J'ai ensuite testé ma carte et la puce fonctionne très bien tout comme la bande magnétique, et le NFC ne fonctionne plus.

Objectif rempli et carte sécurisée.

La plus part des opérateurs de téléphonie cellulaires proposent un service d'envoie de messages textes par courriel. Cette communication est cependant a sens unique le terminal téléphonique ne serra pas capable via un message texte d'envoyer un courriel, il se répondra a lui-même.

Cette technique est assez intéressante je l'utilise pour recevoir sur mon cellulaire les alertes de mon système de monitoring. Ceci me permet d'être averti en temps réel des problèmes majeurs du système, tel que les pannes électriques, l'indisponibilité du site web ou du serveur de courriels.

Malheureusement, il est également possible de se servir de cette technique avec une adresse email anonyme pour générer du "SMS spam"

voici maintenant comment fonctionne les systèmes: Chaque client obtient un numéro de cellulaire unique et l'opérateur se sert de ce numéro pour générer une adresse email et l'opérateur transmet ensuite les courriels reçus sur cette adresse sur le terminal de son client avec le protocole SMS.

Voici une liste non exhaustive des fournisseurs canadiens qui acceptent cette méthode:

Bell Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Telus Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Virgin Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Rogers   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Fido Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Koodo Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si vous souhaitez explorer une liste plus complète vous la trouverez ici : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_SMS_gateways